Un détenu polisarien s’automutile et crie au mauvais traitement : La preuve en vidéo

Alors qu’Amnesty venait de déclarer que sept détenus de la prison de Laâyoune faisaient une grève de la faim, ayant « subi des mauvais traitements dans la prison », 2M diffuse l’enregistrement vidéo de l’incident et prouve l’inexactitude des informations relayées par Amnesty et l’agence France presse.

Amnesty crie aux violations des droits de l’Homme et au mauvais traitement des détenus de la prison de Laâyoune, lesquels ne ratent aucune occasion pour pleurer leur sort afin de mieux fustiger les autorités marocaines en les accusant de les violenter.

Un enregistrement vidéo diffusé hier soir par la 2ème chaîne marocaine, dément les allégations de mauvais traitements et dévoile la machination des prisonniers sahraouis en montrant, images et son à l’appui, un détenu torse nu avec un bout de verre acéré dans la main, en train de s’automutiler alors que les surveillants de la prison tentent de l’en empêcher.

20/09/2014