Dakhla : Un premier forum dédié à la culture Hassanie

Les poètes de la « Rabita » de la poésie Hassanie aspirent à valoriser et ancrer dans la mémoire le patrimoine Baydan

C’est sous le signe »la culture Hassanie, un des piliers de l’unité maghrébine », que la « Rabita » de la poésie Hassanie dans la région d’Oued-Eddahab-Lagouira a donné le coup d’envoi de la première édition du forum de la littérature et de la culture Hassanies à Dakhla. Les poètes de la « Rabita » aspirent à valoriser et ancrer dans la mémoire le patrimoine Baydan, mettant la lumière du jour sur la richesse du patrimoine Hassani.

Dans une allocution prononcée au nom des poètes en provenance de Mauritanie participant au forum, les poètes mauritaniens appellent les hommes de lettres, les poètes Baydan dans la région à unifier leurs efforts pour contribuer à la réalisation des aspirations des peuples de la région à l’intégration, à l’unité, à mutualiser leurs efforts dans ce sens, mettant l’accent sur le destin commun des peuple de la région et sur la culture.

La cérémonie d’ouverture de cette rencontre a eu lieu en présence d‘ El Mami Boussif, président du conseil de la région d’Oued Eddahab-Lagouira, d’une pléiade de poètes Baydan en provenance du Maroc et de la Mauritanie.

Le forum sera ponctué de lectures d’extraits d’ouvrages tels »les principes dans la poésie Hassanie » de l’écrivain marocain Najah Youssef, par la cérémonie de signature de livres, notamment l’ouvrage sur la poésie Hassanie du poète marocain Mohamed Mouloud El Ahmadi.

03/07/2015