Des chasseurs bombardiers marocains Mirage F1 MVI et F5 Tiger III et des chasseurs algériens Mig 29 et Su 30 MKA, ont participé, côte à côte, à un exercice de police des ciels, au dessus de la méditerranée. 

 

Il s’agit de l’exercice de sûreté aérienne "Circaete 2013" organisé par l’initiative de sécurité en méditerranée occidentale 5+5. 

 

Au coté des aviations marocaine et algérienne, ont prit part à cet exercice, des Rafale et des Mirage 2000 de l’armée de l’air française, des F18 espagnols et des F16 portugais. 

 

L’exercice est une simulation d’attaque selon un scénario, consistant en le survol clandestin d’un Falcon 2000, qui pénètre illégalement les espaces aériens du Maroc, d’Algérie, de France, du Portugal et d’Espagne.   

 

Le Falcon 2000 simulait une menace aérienne non-militaire que chaque nation devait intercepter au-dessus de son propre territoire.    

 

L’exercice fut l’occasion d’expérimenter l’interopérabilité des différents systèmes de sécurité aérienne, des pays participants par l’échange des renseignements et les travaux de détections communes.  

  

A noter que "Circaete 2013" est le 7ème exercice annuel de sûreté aérienne de l’initiative "5+5 Défense".

 

12/11/2013