Surveillance électronique et murs hauts imposés aux séquestrés des camps de la honte

Des centaines d’activistes et adhérents du forum de soutien à l’autonomie interne des provinces marocaines du Sud ont manifesté devant le siège du Polisario à Rabouni pour protester contre l’arrestation, par la milice du Polisario,  de Sidati Ould Moctar et Hamza Ould Bouceif accusés de faits qu’ils n’ont pas commis, rapporte l’Agence mauritanienne d’information  Wiam indiquant qu’au même moment, un groupe de jeunes avait manifesté pour demander le départ de tous les dirigeants du Polisario.  Les manifestants, rapporte l’agence, ont dénoncé ceux qui sont à l’origine des souffrances des réfugiés sahraouis et des conditions intolérables de vie dans lesquelles ils se débattent et qui ont empiré au mois de Ramadan coïncidant  cette année avec  la saison d’été et ses fortes chaleurs.  Le forum indique, selon l’agence, que devant l’embargo imposé sur les camps et l’absence de conditions sûres de déplacement, les familles sahraouies sont obligées de jeûner dans des conditions particulières à plus d’un titre, au moment où les dirigeants du mouvement et leurs familles profitent de vacances  dans les villes côtières des pays voisins, indifférents au sort des populations séquestrées dans les camps auxquels une surveillance électronique vient d’être imposée par les services de renseignements algériens, en plus  des  murs érigés pour séparer les camps les uns des autres et du reste du monde. 

Le forum souligne que dans ces conditions, les souffrances des Sahraouis s’accentuent, en l’absence de toute condition de vie, d’où la nécessité de l’intervention rapide de la communauté internationale pour les sortir de ce gouffre et alléger les souffrances que leur impose une poignée de dirigeants sans foi ni loi. Le forum précise que le HCR a accordé aux habitants des camps des aides alimentaires d’une valeur de 300.000 dollars sous forme de produits de première nécessité pour le mois de Ramadan.Cette aide, indique le forum, citant le représentant du HCR, Ralph Gronit,  qui est destinée à 90.000 refugiés sahraouis, a été livrée comme chaque année pour contribuer à l’amélioration des conditions alimentaires de ces réfugiés pendant la période du Ramadan. Elle varie entre les légumes dont 437 tonnes de patates et 125 tonnes d’oignons et fruits frais. Le fonctionnaire international a souligné que le Polisario a reçu, par ailleurs, du Programme alimentaire mondial (PAM) 400 tonnes de dattes et des quantités de différents autres légumes destinés aux familles sahraouies et provenant de plusieurs dons de nombreuses ONG internationales. Seulement, indique le forum, ce que ne sait pas le représentant du HCR, c’est que ces aides ne parviennent jamais aux familles sahraouies bénéficiaires. Excepté les  quelques miettes que la direction du Polisario distille avec grand tapage pour justifier la continuité de ces dons collectés sur la base de listes fictives établies par les dirigeants du Polisario qui ne cessent de s’enrichir au détriment des populations.

29/07/2013