Les 18 et 19 janvier, une délégation d'eurodéputés du Groupe Socialistes et Démocrates (S&D) au Parlement européen, commencera une visite d’inspection en Algérie et dans le Sahara oriental, aux camps du Polisario de Tindouf.

Selon la Vice-président du Groupe S&D, la belge, Véronique De Keyser, cette visite, qui fait suite à la mission effectuée en juin dernier par une délégation du Groupe S&D au Maroc, vise à évaluer la situation dans les camps de Tindouf.

Samedi prochain, la délégation d’inspecteurs du parlement européen rencontrerait le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra et son subalterne, le ministre des affaires maghrébines, Madjid Bouguerra.

Les inspecteurs européens devront également s'entretenir avec des ‘parlementaires’ algériens du Front des Forces Socialistes (FFS).

La mission parlementaire devra le jour suivant se rendre dans les camps de détentions de Tindouf.

Les eurodéputés socialistes devront s'entretenir avec l'épouse de l’exilé sahraoui, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud, séparée de force de son époux, par l’Algérie et le Polisario depuis des années.

16/01/2014