Au Sahara, la mobilisation des Forces armées royales va crescendo. «Des avions de chasse des FAR effectuent des vols de reconnaissance dans toute la région dans l’objectif de détecter de nouvelles incursions des éléments armés du Polisario dans les zones tampons, similaires à celles enregistrées le 29 mars et le 1er avril», indique une source proche du dossier.

Les avions de l’armée de l’air ont également pour mission de localiser les éventuels mouvements de la population civile des camps de Tindouf, y compris ceux des nomades et des bergers, en direction de certaines zones situées à l’est du mur de sécurité.

Avec l’appui de l’Algérie, le Polisario projette en effet de modifier la nature du conflit au Sahara occidental, et ce par un déplacement massif des habitants des camps vers les zones tampons, laissées par le royaume à la Minurso pour superviser le respect du cessez-le-feu de septembre 1991.

02/04/2018