Laâyoune - La ville de Laâyoune connaît un important développement socio-économique, a affirmé, lundi, le directeur général du Moyen-Orient et de l'Afrique du nord au ministère allemand des Affaires étrangères, Boris Rogge.

 Le diplomate allemand, qui effectue une visite dans la ville pour s'informer in situ des projets de développement lancés dans les provinces du sud, a souligné que l'approche socio-économique suivie par le royaume constitue un levier essentiel dans le processus réformateur démocratique au Maroc. 

"Toute opération de développement doit être basée sur une approche participative et le renforcement des capacités de la société civile", a fait remarquer le responsable allemand, qui s'exprimait lors d'une rencontre avec le président du conseil municipal de la ville, Hamdi Ould Errachid, et des acteurs locaux. 

Pour sa part,Ould Errachid a fait savoir que l'initiative marocaine d'autonomie dans les provinces du sud, qui est la solution idoine à la question du Sahara, est de nature à promouvoir le développement local et concrétiser la stabilité dans la région sahélo-saharienne. 

Le président du conseil municipal de Laâyoune a mis en exergue les différents projets de développement réalisés dans les provinces du sud en faveur de l'amélioration des conditions de vie de la population locale, en particulier dans les domaines de la pêche maritime, des infrastructures, de l'agriculture, de l'éducation et du logement, soulignant que les efforts entrepris depuis la récupération des provinces du Sud ont fait de la région un espace de développement et de progrès. 

Par ailleurs, le diplomate allemand a eu par la suite une réunion avec le wali de la région Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Khalil Dakhil, en présence des élus locaux et des chefs de tribus sahraouies, consacrée aux projets de développement socio-économiques lancés dans la région.

05/02/2013