Le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi a démenti de manière catégorique que la Maroc ait gardé « le silence » concernant l’annonce par le Polisario de « l’arrestation de 19 marocains » qui seraient impliqués dans un trafic de stupéfiants.

Lors d’un de son point de presse, jeudi à l’issue du conseil de gouvernement, El Khalfi a souligné dans une réponse au sujet de l’annonce faite par le Polisario, que : « les données relatives à de telles questions sont prises en considérations lorsqu’elles émanent de parties crédibles et non de parties soupçonnées d’avoir une relation avec la contrebande ou l’esclavage ».

29/07/2017