Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a eu, mercredi à Rabat, un entretien avec l'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, Christopher Ross, qui a entamé une visite au Maroc, dans le cadre d'une tournée en Afrique du Nord.

Lors de cette entrevue, MM Benkirane et Ross ont passé en revue les derniers développements dans la région marqués par la hausse de instabilité dans la région du Sahel, une situation qui rend de plus en plus nécessaire de trouver un règlement au conflit artificiel au sujet des provinces du sud du Maroc, indique un communiqué de la Présidence du gouvernement. 

"Le chef du gouvernement a rappelé, à cet égard, les multiples initiatives prises par le Maroc, sous la sage conduite de SM le Roi Mohammed VI pour parvenir à une solution politique, réaliste, définitive et acceptée par toutes les parties, sur la base de la proposition marocaine d'autonomie, dans le respect total de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc", ajoute le communiqué. 

M. Benkirane a réitéré l'attachement du Maroc, avec sérieux et bonne foi, à la légalité internationale et aux efforts des Nations Unies pour sortir de l'impasse et mettre fin au statu quo, ainsi que la disposition du Royaume à coopérer avec le Secrétaire général de l'ONU, pour parvenir à la solution définitive à laquelle appellent les dernières résolutions du conseil de sécurité. 

M. Benkirane a également fait part de la ferme volonté du Maroc de contribuer à l'édification du grand Maghreb arabe et de garantir les conditions de sécurité, de stabilité et de bien-être aux peuples de la région. 

20/03/2013