L'avocat Faouzi Ben Mrad a confirmé que des partis algériens sont derrière l'assassinat de Chokri Belaid, en expliquant que trois Algériens ont entrés sur le territoire tunisien, trois jours avant l'assassinat et l'ont quitté le lendemain de l'exécution du crime. Ceci est intervenu après la conférence de presse organisée par les avocats de la Comité de la défense du martyr Chokri Belaid, dans la  Maison d’Avocat dans la capitale. Remarquant que les avocats de la comité ont protesté contre Ben Mrad, en niant, légalement, son droit de rendre comme ces informations.

22/02/2013