Le Forum de Cans Montana à Dakhla a permis de "mieux connaître la situation au Sahara" (Centre polonais pour les relations internationales)

Le Forum Crans Montana (FCM) , tenu récemment à Dakhla, a permis aux nombreux participants de "mieux connaître la situation réelle au Sahara", a affirmé la présidente du Centre pour les relations internationales, basée à Varsovie, Mme Malgorzata Bonikowska.
Dans un commentaire du Centre, suite à sa participation au Forum Crans Montana à Dakhla, Mme Bonikowska a indiqué que les participants ont pu également prendre connaissance des réalisions accomplies par le Maroc à Dakhla, qualifiant d’"excellente" l’idée d'avoir choisi cette ville pour abriter cette manifestation. Elle a relevé, à ce propos, que le Forum Crans Montana a été également "utile" et "impressionnant" eu égard au nombre des participants, quelque 800 personnes venant des quatre coins du monde, et à la qualité des débats qui ont donné lieu à un échange d’expériences.
"Le Forum a créé une ambiance particulière d’échange d'expériences et constitué une excellente occasion pour les participants d’établir un réseau relationnel et de nouveaux contacts grâce aux différentes tables rondes tenues lors de cette rencontre", a-t-elle dit.
Après avoir loué l’excellente organisation du Forum, Mme Bonikowska, a souligné que le Forum a été une occasion pour appréhender les priorités de la politique internationale de SM le Roi Mohammed VI, notamment les relations du Maroc avec les pays du Sud et la Coopération Sud-Sud, elle a fait savoir que les panels organisés pour la circonstance ont permis d’aborder également les questions relatives à l’Amérique Latine, l’Asie, l’Afrique et le Pacifique.
Pour la présidente du Centre pour les relations internationales, la rencontre de Dakhla a "renforcé le rôle du Royaume en tant hub pour l’Afrique dans le contexte de la globalisation". Le FCM, organisé du 12 au 14 mars à Dakhla sous le patronage du Roi Mohammed VI, a réuni décideurs, experts et hommes d'affaires africains et internationaux pour débattre notamment des questions du développement en Afrique. (MAP).

26/03/2015