VIDÉO. GDEIM IZIK: LES EXPERTISES MÉDICALES DÉMONTENT LES ALLÉGATIONS DE TORTURES

Coup de théâtre ce lundi 5 juin à l'annexe de la Chambre criminelle de la cour d'appel de Salé: les expertises médicales effectuées sur les 23 accusés de Gdeim Izik viennent de confirmer "l'absence de toute trace de torture ou de maltraitance" contrairement à ce qu'avançaient ces derniers.

 

Lors de la reprise du procès ce lundi, le président de la cour a annoncé les résultats des expertises médicales qui toutes ont confirmé l'absence de torture sur les 23 prévenus lors du démantèlement du camp Gdeim Izik. Une opération durant laquelle onze membres des forces de l'ordre, désarmés, ont été assassinés et mutilés le 8 novembre 2010.

 

 

Le collectif des avocats de la partie civile a salué les résultats de ces expertises médicales qui démontent aussi bien les allégations des accusés que celles de leurs soutiens. Il s'agit d'une pièce maîtresse dans le cheminement du procès.

 

Le président de la cour a, par ailleurs, accédé à une requête des avocats des 23 accusés, en décidant de convoquer comme témoins les médecins qui ont pratiqué les expertises médicales. "Ces médecins seront auditionnés mardi par la cour", a déclaré l'avocat de la partie civile, Me Abdellatif Ouhamou.

05/06/2017