Guelmim: 7 individus arrêtés, dont des membres du polisario, pour trafic de drogue

La brigade de la police judiciaire à Guelmim a arrêté sept individus soupçonnés de liens avec un réseau criminel transfrontalier, spécialisé dans le trafic international de drogue et de psychotropes.

 

Parmi les personnes arrêtées figurent cinq Marocains, un Malien, un Algérien et deux individus originaires des camps de Tindouf et portant une carte d’identité émanant du polisario, soupçonnés d’être impliqués dans le trafic international de drogue dans la bande du Sahel, indique la DGSN dans un communiqué.

 

L’arrestation des ressortissants étrangers impliqués dans ce réseau criminel a eu lieu à l’intérieur d’une tente réservée aux bergers transhumants dans une zone rurale entre les communes d’Assrir et Timghart, dans les environs de Guelmim. Les autres mis en cause ont été appréhendés dans les villes de Tan Tan et Guelmim, au moment où ils préparaient une opération de trafic international de drogue.

 

Les opérations d’inspection effectuées ont permis la saisie d’une arme à feu automatique et de 47 balles de 9 mm, ramenés des camps de Tindouf à des fins criminelles, souligne la même source.

 

Un fusil de chasse non-autorisé a été également saisi, ainsi que 205 cartouches, 10 téléphones portables, dont trois pour la communication satellitaires, en plus de trois véhicules, dont un portant de fausse plaques d’immatriculation et des sommes importantes d’argent en monnaies nationale et algérienne.

 

Les prévenus ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, alors que les recherches et les investigations se poursuivent pour déterminer les ramifications de ce réseau international et ses liens à l’intérieur du Royaume et à l’étranger.

21/06/2017