Le conseil de la région Guelmim Oued-Noun penche pour une stratégie visant à instaurer une nouvelle culture d’investissement reposant sur le capital humain, en vue de faire de la région un leader en la matière.

Lors d’une conférence sur “le rôle du migrant dans le développement régional”, le président du conseil de la région, Abderrahim Ben Bouaida a relevé que cette stratégie prend en considération la communauté marocaine établie à l’étranger et issue de la région Guelmim-Oued Noun, en planifiant une série de programmes et de visites de terrain au profit de cette catégorie qui constitue un levier pour le développement régional, afin de tirer parti de ses potentialités et compétences et de l’informer sur les opportunités et les contraintes auxquelles est confronté le domaine de l’investissement dans la région, l’objectif étant d’asseoir une nouvelle culture d’investissement reposant sur le capital humain.

 

La réussite de cette stratégie, visant également à faciliter les mesures d’incitation des Marocains du monde à l’investissement dans la région, est tributaire de la conjugaison des efforts des différents intervenants, étant donné que cette région connait plusieurs problèmes qui entravent l’investissement, a souligné le président du conseil de la région de Guelmim-Oued Noun, notant toutefois que certains de ces problèmes devront être prochainement résolus dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud, notamment en ce qui concerne les infrastructures tels que les routes et les aéroports.

 

Cette rencontre de communication, organisée par le Forum du Sud pour la presse et les médias à l’occasion de la Journée nationale du migrant (10 août), a été marquée par la présentation par des représentants du Centre régional d’Investissement, de l’Agence urbaine, de la direction régionale de l’agriculture et de la direction régionale d’Al Omrane Sud, d’exposés énumérant les différents projets de développement et les opportunités d’investissement dans la région. Ils ont souligné, dans ce sens, que la région de Guelmim-Oued Noun se caractérise par la diversité de ses activités et produits à valeur ajoutée dans de multiples secteurs, offrant ainsi des possibilités importantes d’investissement dans divers domaines intéressant les secteurs agricole, artisanal, de la pêche maritime, des mines, des énergies renouvelables, de l’industrie alimentaire et de l’immobilier.

 

Les intervenants se sont également arrêtés sur les contraintes rencontrées dans le domaine de l’investissement dans l’urbanisme, notamment celles à caractère légal et organisationnel, ainsi que la multiplicité et la diversité des intervenants, la rareté de l’assiette foncière immatriculée et le nombre élevé des oppositions, des contentieux et des cas d’occupation illégale du foncier, appelant à la révision de nombre de lois liées à l’urbanisme.

 

10/08/2016