Jamel Debbouze se moque du Polisario à la fête de l'Huma

Lors de la soirée de clôture de la fête de l'Humanité, ou l'Huma, ce dimanche 15 septembre, l'humoriste maroco-français Jamel Debbouze a offert près de deux heures d'un one-man show qui a charmé le public présent.. sauf quelques personnes pro-polisario qui ont eu droit à un message bien spécial du marocain.

Certaines personnes pro-polisario ont, en effet, choisi leurs places pour montrer le drapeau des séparatistes lors de la soirée de clôture de la 83ème fête de l'Humanité, une soirée animée par Jamel Debbouze qui n'a pas manqué de "toucher" ces polisariens. 

 

"C'est le drapeau tunisien?" a lancé Jamel Debbouze à la vue d'un drapeau des séparatistes. Se sentant blessé, l'individu qui brandissait le drapeau, a répondu: "Non, c'est le drapeau du polisario". 

 

C'est alors que Debbouze a répliqué avec ironie, rapporte le site Hespress: "Ah, c'est pourquoi je ne l'ai pas reconnu, jamais entendu parler de ce polisario !" Des mots qui ont clairement énervé les sahraouis qui ont crié, "accusant" Debbouze d'être ami avec le Maroc et le Roi du Maroc... drôle d'accusation pour Debbouze qui est tout simplement marocain. 

 

Par ailleurs, la prestation de Jamel Debbouze a été largement saluée. L'humoriste a, également, été très ému à la fin de son spectacle, il a remercié le public sur Twitter en assurant: "Je ne pouvais pas mieux finir".

16/09/2013