Londres : Jeremy Keenan est un sociologue et anthropologue anglais, politologue et expert en recherches sécuritaires, professeur à la ‘School of Oriental and African Studies’ de l’université de Londres..........

L’expert britannique en politiques et sécurités, en Afrique du nord, Jeremy Keenan a déclaré que derrière toutes les instabilités que connaissent les régions du Maghreb, du Sahara et du Sahel, se tient le pouvoir algérien. 

 

Keenan a accusé les tenants du pouvoir en Algérie, d’œuvrer à déstabiliser touts les pays de la région, pour mieux les dominer. 

 

«Maintenir la région, fragilisée et instable, est une doctrine politique du pouvoir algérien, qui a besoin de chaos autour de lui, pour se maintenir, contre-démocratiquement au pouvoir» souligna le chercheur anglais. 

 

Jeremy Keenan indiqua que la politique algérienne de déstabilisation de son voisinage, «fait victime, en premier lieu, le peuple algérien lui-même, vu l’incapacité du pouvoir à sécuriser ses frontières, faces aux attaques de groupes violents, qu’aident à exister, les mêmes services secrets algériens». 

 

Il releva que le pouvoir a perdu ce qu’il lui restait de crédibilité dans le monde, après le sanglant épisode d’In Amenas, qui entraina la mort « d’innocentes victimes». 

 

«Les résultats pour l’Algérie seront catastrophiques surtout dans les coulisses des services d’intelligences occidentaux» avertit Keenan. 

 

Concernant la guerre au Nord Mali, Jeremy Keenan releva que «le pouvoir bien que nourrissant via ses médias, télévisions et journaux aux commandes, les haines populaires vis-à-vis de l’occident, et qu’il a tous fait pour contrecarrer toutes solutions politique à ce conflit, il ne put que constater son incapacité à dire, non à la France, lorsque celle-ci décida de passer à l’attaque contre les groupes, pour la plupart algériens, occupant le Nord Mali».

 

22/01/2013