Comme prévu, le Conseil de sécurité a tenu, hier soir et à huis-clos, une réunion consacrée à la question du Sahara occidental. Horst Köhler a présenté devant les Quinze ses premières observations, fruits de sa tournée en octobre dans la région et en Espagne.

Le briefing de l’Allemand est «une importante contribution en vue de créer une nouvelle dynamique, un nouvel esprit nécessaire pour avancer dans le processus politique», a déclaré l’Italien Sebastiano Cardi, dont le pays assume pendant ce mois la présidence tournante du Conseil de sécurité.

Cardi a souligné que l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU a relevé une «attitude constructive» chez tous ses interlocuteurs, indique l’agence EFE. Et d’ajouter que les Quinze appuient la "vision" que Horst Köhler a présenté et attendent de voir ses prochaines initiatives.

 

25/11/2017