Le mouvement « Khat Achahid » appelle la direction du Polisario à faire du prochain congrès extraordinaire une étape pour « ouvrir un dialogue national » avec tous les groupes dissidents.

« Le dialogue national est plus que jamais une nécessité », souligne un communiqué des amis de Mhajoub Salek publié le jeudi 9 juin à l’occasion du 40e anniversaire du décès du fondateur du Front Mustapha El Ouali. Tué dans un accrochage avec l’armée mauritanienne, sa disparition avait permis à Mohamed Abdelaziz de lui succéder même s’il n’était pas le n°2 du Front.

« Khat Achahid » réclame, par ailleurs, un congrès qui n’exclut aucun courant sahraoui. Un appel qui a peu de chance d’être entendu par la direction du mouvement séparatiste.

 

10/06/2016