Michael Rubin/Commentary Magazine)

Le rapport de Human Rights Watch (HRW) sur la situation des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf, trahit les convictions politiques de cette ONG, soutient l’expert américain Michael Rubin, dans une analyse publiée sur “Commentary Magazine” sous le titre : “HRW essaie mais échoue dans sa tentative de disculper le polisario”.
“Il est, en effet, surprenant de voir que les conclusions du rapport de HRW vont à l’exact rebours des preuves dont le document fait pourtant état”, explique cet expert à l’American Enterprise Institute et conférencier à la Naval Postgraduate School’s Center for Civil-Military Relations.

30/10/2014