L’Organisation de solidarité des peuples afro-asiatiques (OSPAA) a souligné, samedi à Marrakech, son appui aux efforts pacifiques du Maroc visant le règlement de la question du Sahara marocain, sur la base de l’initiative d’autonomie des provinces du sud sous souveraineté du Royaume.

Dans un communiqué final ayant sanctionné les travaux de la 25e réunion des commissions arabes de paix et de solidarité relevant de l’OSPAA, dont les travaux ont pris fin dans la cité ocre, l’OSPAA a appelé les deux pays frères le Maroc et l’Algérie à se réunir autour de la table du dialogue pour mettre fin à ce conflit et dépasser son impact, et ouvrir leurs frontières respectives.
Les participants à cette réunion, de deux jours, ont insisté également sur la nécessité de promouvoir l’action des commissions arabes au sein des pays arabes, afin qu’elles puissent accomplir leur rôle en tant qu’acteur majeur dans le mouvement de la société civile.
Ils se sont prononcés aussi en faveur du renforcement des relations mutuelles et la coordination entre ces commissions en vue de la mise en œuvre de programmes conjoints à même de favoriser l’unité des forces arabes.

Les participants ont souligné également l’impératif de mettre en place une stratégie favorisant la promotion de la démocratie, l’animation de débats et l’élaboration d’études de nature à consolider les concepts de paix et de solidarité au sein des sociétés dans les continents africain et asiatique.
Ils ont mis en avant aussi l’importance de la création d’un groupe de travail au sein de l’OSPAA regroupant des personnalités de renommée appartenant aux commissions de solidarité. Un tel groupe sera appelé à fournir des propositions, donner des avis et à recourir aux moyens pacifiques pour la résolution des différends internationaux aussi bien en Asie qu’en Afrique.
Par ailleurs, les participants ont condamné vigoureusement la violence continue exercée par l’armée israélienne sur le peuple palestinien, réitérant leur appui inconditionnel et total à l’instauration d’un État palestinien avec Al Qods comme capitale.

25/11/2012