La deuxième édition de la Caravane agricole Phosboucraa pour le développement de la filière cameline dans les provinces du sud, initiée par le Groupe Office chérifien des Phosphates (OCP) et la Fondation Phosboucraa, sera lancée lundi prochain à Smara.

 

Organisée en partenariat avec le ministère de l'Agriculture et de la pêche maritime ainsi que les wilayas, les chambres d'Agriculture et les organisations professionnelles des trois régions du Sud du Royaume, "cette initiative s’inscrit dans le prolongement de la première Caravane lancée en 2015 et qui a permis de toucher près de 1.000 éleveurs dans les régions du sud", souligne-t-on auprès de la Fondation Phosboucraa.

 

Dans une première étape, cette caravane sera lancée le 27 mars à Smara, alors que la seconde étape aura lieu à Birgandouz (Dakhla) le 1er avril 2017, précise-t-on de même source.

 

Au niveau des provinces du sud, la filière dromadaire joue un rôle socio-économique important dans la mesure où 70 pc des populations de ces régions vivent directement ou indirectement de la filière dromadaire et disposent de revenus issus de cette filière.

 

Créée en mai 2014, dans le but de soutenir le développement socio-économique des trois régions sahariennes, la Fondation Phosboucraâ porte les engagements sociaux et sociétaux du Groupe OCP. Cinq volets fondamentaux représentent les principales actions de la fondation, à savoir le développement agricole, le développement social, la culture et le sport, l’environnement et la redynamisation du territoire. 

22/03/2017