Le "mécontentement" dans les camps de Tindouf est de nature à faciliter l’intégration des jeunes dans les groupes jihadistes (Institut Royal Elcano)

Le "mécontentement" qui règne dans les camps de Tindouf, dans le sud de l’Algérie, ouvre la porte à une "radicalisation des secteurs les plus jeunes" de la population, ce qui pourrait faciliter leur ralliement dans des groupes jihadistes, souligne l’Institut Royal Elcano, l’un des principaux " Think-tank" en Espagne. "Le manque de progrès politiques et le mécontentement dans les camps ouvrent la porte à une radicalisation des secteurs les plus jeunes", affirme l’institut Elcano dans un rapport présenté mardi à Madrid.
Cette situation, qui s’ajoute à l'"éloignement" de ces jeunes de la thèse du polisario, "pourrait faciliter leur intégration dans les rangs des milices jihadistes d’Al-Qaeda au Maghreb islamique (AQMI)", a fait remarquer le rapport intitulé "L’Espagne, un regard vers le Sud". Présenté en présence du ministre espagnol de la Défense, Pedro Morenes, le document fait état également de mobilisations, ces derniers mois, dans les camps de Tindouf à cause de la "détérioration des conditions matérielles et humanitaires suite à la chute de l’aide de la coopération internationale", destinée aux populations locales. S’agissant de la question du Sahara, le rapport de l’Institut Royal souligne que l’Espagne "poursuit son soutien à une solution dans le cadre des Nations-unies", rappelant que le gouvernement espagnol s’est opposé, en 2013, à la proposition de Washington d’inclure la surveillance des droits de l’Homme dans le mandat de la Minurso. L’Institut Royal Elcano est un organisme privé, indépendant de l’administration publique. Il a été fondé le 27 décembre 2001 pour servir de forum pour l’analyse et la discussion sur l’actualité internationale et plus particulièrement sur les relations extérieures de l’Espagne. Le but est de développer une perspective stratégique et globale afin de générer des propositions sociales et politiques qui peuvent être appliquées dans la pratique. Depuis 2002, les recherches de l’Institut royal Elcano ont porté sur une série de thèmes, dont la sécurité et la défense, la coopération internationale et le développement, l’image de l’Espagne à l’étranger et le terrorisme international et de zones géographiques, comme l'Europe, l'Amérique latine, la Méditerranée et le Monde arabe.

09/12/2014