Madrid : L’activiste séparatiste Aminatou Haidar, invitée au parlement espagnol, a fait un discours incitation à la violence, en proférant des menaces franches à l’égard du Maroc.

C’est par des actions armées qui ferait morts, blessés et destructions, qu’a menacé l’activiste séparatiste Aminatou Haidar, le Maroc, depuis la capitale espagnole Madrid. 

 

Invitée, mercredi 20 mars, au Congrès des députés espagnols, Aminatou Haidar, présentée par les propagandistes du Polisario, comme une militante pacifiste, s’est fendue d’un discours - incitation à la violence, contre le Maroc, menaçant devant les parlementaires espagnols, sa sécurité par des actes violents armés. 

 

Aminatou Haidar, informa ainsi, les élus espagnols que le Polisario est prêt à perpétrer des attaques armées contre des cibles marocaines militaires et civiles et ce, disait elle pour «attirer l’attention de la communauté internationale». 

 

Ses propos ont été rapportés par l’agence espagnole EFE.

21/03/2013