Les athlètes marocains du sport de l'extrême, Nacer Ben Abdeljalil et Mohamed Lahna, ont relevé le défi du plus grand triathlon au monde de Tanger à Lagouira. Une performance pour célébrer à leur manière le 40ème anniversaire de la Marche Verte.

Les athlètes marocains, l’aventurier Nacer Ben Abdeljalil, premier marocain à avoir gravi l'Everest, et Mohamed Lahna, vice-champion du monde de para-triathlon à Pékin en 2011 et vainqueur de la Coupe du monde de Para-triathlon à Edmonton, ont parcouru le Maroc de Tanger à Lagouira, réalisant ainsi l'exploit du plus grand triathlon au monde.

Après 3.000 kms parcourus à travers les paysages marocains, les deux héros sont arrivés le 6 novembre à Lagouira, dernière étape de leur périple. Durant trois semaines, les deux sportifs ont retracé le parcours de la Marche Verte, à la nage, à vélo et en course à pied.

De Tanger à Lagouira, Ben Abdeljalil et Lahna, athlète à besoins spécifiques, ont vécu une belle aventure et rencontré des personnes de tous les horizons.

"Nous avons commencé notre aventure depuis la ville du Détroit, Tanger, pour finir notre parcours à Lagouira, soit près de 3.000 km (8,5 km de natation, 2.600 km à vélo entre Tanger et Dakhla et 460 km de course à pied de Dakhla à Lagouira, a expliqué Ben Abdeljalil le360.

Et d’ajouter: "Notre challenge a été rythmé par de nombreuses conférences dans différentes villes du royaume dans le cadre du projet Business Leaders de l’Association Injaz Al Maghrib".

14/11/2015