Les autorités marocaines ont interdit l’accès au Sahara à une Suédoise, membre de la jeunesse du Parti de Gauche (ex-communistes) qui soutient l’actuel gouvernement des sociaux-démocrates au pouvoir à Stockholm mais sans y participer. Cette formation est connue pour être un fort soutien du Polisario dans le pays scandinave.
Tove Liljeholm projetait de se réunir avec des représentants d’associations proches du Front à Laâyoune et Smara, nous confie une source locale. Cette expulsion intervient seulement trois jours après la décision de la Suède de renoncer à la reconnaissance de l’autoproclamée « RASD ».
Le week-end dernier, seize jeunes norvégiens ont été empêchés de se rendre à Laâyoune.

19/01/2016