Alger : Malgré les frontières fermées entre le Maroc et l'Algérie, les relations commerciales entre les deux pays demeurent au bon niveau. Le Maroc est, en effet, le premier client et quatrième fournisseur arabe de l'Algérie.

En 2012, en effet, l’Algérie a exporté pour 1,97 milliard de dollars vers le royaume. Le Maroc est suivi de près par la Tunisie avec 1 milliard de dollars, l’Egypte (876,51 millions), l’Irak (78,32 millions) et la Mauritanie (61,07 millions), selon les chiffres des Douanes nationales publiés, ce mardi 19 février, via l’agence officielle algérienne APS. 

 

Les principaux produits exportés par l'Algérie sont les produits alimentaires (dattes, sucre, huile de tournesol, légumes), l’énergie et les lubrifiants, les produits laminés, les pneumatiques, les bonbonnes, bouteilles, flacons et autres articles similaires... 

 

Pour ce qui est des importations, le Maroc est le quatrième fournisseur arabe de l'Algérie (281,77 millions de dollars), précédé de l’Arabie Saoudite (467,2 millions de dollars), la Tunisie (407,75 millions de dollars), et de l’Egypte (380,56 millions de dollars); et suivi des Emirats arabes unies avec 259,57 millions de dollars. 

 

Les principaux produits importés par l’Algérie de ces pays sont les médicaments, les huiles légères, les fils de cuivre, les barres en fer, les conducteurs électriques...

 

19/02/2013