Les villes de Dakhla et de Laâyoune ont bénéficié de 1,5 milliard de dirhams (MMD) dans le cadre de projets d'habitat, d'urbanisme et de la politique de la ville, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah. 

 

En réponse à une question orale du groupe constitutionnel à la Chambre des conseillers sur " la construction anarchique", M. Benabdellah a souligné que ces projets ont concerné la rénovation urbaine, la mise à niveau, l'aménagement et les lotissements, ajoutant que ces projets ont assuré "des milliers, voire des dizaines de milliers" de lots de terrains en faveur de la population locale, outre les programmes "Al Aouda" et "Al Wahda". 

 

S'agissant de la ville de Smara et ses périphéries, M. Benabdellah a relevé que le gouvernement y mène une étude en matière d'habitat, en vue non seulement de favoriser les conditions d'un logement décent à la population locale, mais aussi de créer une dynamique économique dans la ville et ses régions, notant que l'Exécutif Âœuvrera à en assurer les fonds nécessaires et à remédier aux problèmes des camps.

14/05/2013