Alger : Le chef de la diplomatie algérienne a indiqué que l’évolution du dossier du Sahara, n’a aucun impact sur la marche du sommet de l’union du Maghreb.

On ne peut pas lier la préparation d'un sommet de l'UM à l'évolution du dossier du Sahara, qui n'a jamais été inscrit au planning de l'Organisation, laquelle est chargée de questions exclusivement plurilatérales». 

 

Ainsi trancha, Mourad Medelci, ministre algérien des affaires étrangères, lors d’un entretien accordé à l’hebdomadaire panafricain, Jeune Afrique, à l’occasion de la visite prochaine, en Algérie, en décembre, du président français, François Hollande. 

 

Medelci rappela que le conflit est antérieur à la création de l’union maghrébine, et que son existence n’a pas empêché sa création. 

 

Il considéra que «la question du Sahara n'apparaitra pas dans les discussions bilatérales avec nos frères marocains, pour la simple raison que le sujet se traite dans un cadre onusien».

12/11/2012