Le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a déclaré à Le360 qu'il reprendra prochainement une tournée diplomatique dans plusieurs pays, axée sur la défense de la cause nationale et la promotion du partenariat.

Interrogé sur le fait de savoir si le Maroc et sa diplomatie sont en "contact ouvert et direct" avec les membres du Conseil de sécurité de l'ONU, dont les Etats-Unis, le ministre a répondu par l’affirmative car "les canaux diplomatiques restent établis et réguliers".

"Je reprendrai mon bâton de pèlerin après le voyage en Chine" où le roi Mohammed VI est attendu à partir du 11 mai pour une visite officielle.

Salaheddine Mezouar a par ailleurs indiqué, lors d'une conférence de presse à Bouznika, que le Maroc est "mobilisé pour défendre son intégrité territoriale face à un plan diabolique visant son unité, sa stabilité et son leadership".

"Le Maroc a montré ses capacité à mettre échec ces tentatives et il l'a fait grâce à la mobilisation de son peuple uni derrière le souverain. Mais il faut rester toujours prudent et vigilant", a souligné M. Mezouar. "Nous avons mis les points sur les «i» à New York et dévoilé clairement les manœuvres de Ban Ki-moon et son entourage. Nous avons également fait le point avec d'autres parties", a-t-il souligné. S. Mezouar a évoqué la nouvelle orientation du Maroc consistant à diversifier et à consolider son partenariat, notamment avec la Russie, la Chine, l'Allemagne et les pays du Golfe.

"La Chine nous soutient. Avec Moscou on est en train de construire un partenariat politique et économique progressif", a conclu le ministre.

08/05/2016