Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé des opérations de maintien de la paix.

Le secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous, a entamé, samedi matin, une visite à Laâyoune. La veille, il a été reçu par le ministre délégué à l’Intérieur, Charki Drais.

Au cours de sa visite à Laâyoune, Hervé Ladsous devait avoir des entretiens avec les autorités locales et des responsables de la Minurso au quartier général de la mission à Laâyoune, selon des sources bien informées.

 

Il se rendra, par la suite, aux camps de Tindouf, en territoire algérien (un véritable mouroir au Sud), avant de retourner, lundi, à Laâyoune, ultime étape de sa tournée dans la région.

 

Auparavant, l’adjoint de Ban Ki-moon a été reçu par Charki Drais, ministre délégué à l'Intérieur avec lequel il a passé en revue la situation sécuritaire prévalant dans le Sud du Maroc, au niveau essentiellement de la frontière avec la Mauritanie, ainsi que dans la région du Sahel menacée par le terrorisme, a-t-on appris de sources concordantes.

 

Lors de cette entrevue, le ministre délégué à l'Intérieur a également souligné les efforts que mène le Maroc sous la conduite du roi Mohammed VI pour assurer la stabilité et la paix dans la région maghrébine ainsi que dans le sahel et ce en dépit des provocations et des tentatives d'instaurer des foyers de tension, selon les mêmes sources.

 

A rappeler que Hervé Ladsous a été reçu vendredi matin par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères.

22/10/2016