Mme Nassera Dutour dénonce la disparition de milliers de personnes en Algérie sous prétexte de la lutte antiterroriste

Mme Nassera Dutour, Présidente de l'association SOS Disparus, Algérie, a dénoncé, dimanche à Marrakech, la disparition de milliers de personnes en Algérie sous prétexte de la lutte antiterroriste.

"Dans les années 90, en Algérie ce sont 8000 personnes qui ont disparus sous prétexte de lutte antiterroriste", a déclaré Mme Dutour dans une intervention lors de la séance de clôture de la deuxième édition du Forum mondial des droits de l'Homme (FMDH).

L'activiste algérienne, dont le fils avait disparu il y a 17 ans, a appelé à faire la lumière sur le sort des personnes disparues et rendre justice à leurs familles.

"Il est nécessaire de faire la lumière sur le destin des personnes disparues et rendre justice à leurs familles", a-t-elle dit, soulignant que "si le passé peut être oublié, ses traces sont présentes chaque jour et se sentent sur nos corps et notre vécu au quotidien".

Plus de 100 sujets ont été débattus pendant les quatre jours du Forum et 160 activités associatives, sportives, culturelles et de formation ont été organisées partout dans la ville ocre.

01/12/2014