Federica Mogherini, la Haute représentante de l'Union européenne (UE) pour les Affaires extérieures a assuré vendredi à Rabat que le Maroc reste "un partenaire primordial et important" avec lequel l'UE veut relever les défis.

Pour la responsable européenne, ces défis concernent notamment ceux de la région. Elle a de même annoncé la reprise des contacts bilatéraux vers la fin du mois de mars.

 

Au terme de ses entretiens avec Salaheddine Mezouar, la responsable européenne a indiqué, lors d'un point de presse, que l'Europe veut tisser des relations "fortes" avec le Maroc dans tous les domaines.

 

"Je suis consciente de ce que peut constituer la question de l'arrêt de la cour de justice européenne du 15 décembre pour le Maroc. L'Union européenne reste convaincue de la légalité internationale" des accords la liant au Maroc.

 

"L'UE a assuré, a-t-elle ajouté, que l'accord agricole et de pêche est toujours en vigueur".

 

Selon Federica Mogherini, les entretiens qu'elle a eus à Rabat avec Mezouar ont été "constructifs et fructueux". La responsable de l'UE de même que Salaheddine Mezouar ont annoncé qu'une délégation marocaine conduite par la ministre déléguée Mbarka Bouaida se rendra fin mars à Bruxelles pour "renouer les contacts et approfondir les relations" entre les deux parties.

04/03/2016