Le Roi du Maroc a eu un invité de taille ce vendredi. Il s’agit du Président gabonais, Ali Bongo, qui aurait confirmé à Mohammed VI son soutien sans faille dans le chaud dossier du Sahara occidental.

Cinq accords de coopération ont été signés entre le numéro un des Gabonais et le roi Mohammed VI, qui ont eu un long entretien, ce vendredi. Parmi ces cinq accords, une question importante a été soulevée : celle liée à l’exemption de visas pour les ressortissants des deux pays.

 

Entre autres sujets abordés par Mohammed VI et Ali Bongo, les perspectives nouvelles de renforcement des relations économiques, notamment le partenariat en matière agricole. Les deux chefs d’Etat ont salué la qualité des rapports politiques et stratégiques. Ayant abordé la question du Sahara, le Président gabonais aurait réaffirmé, d’après un communiqué publié par le Palais royal et repris par l’agence officielle MAP, le soutien ferme de son pays au projet marocain d’autonomie au Sahara.

 

Pour rappel, le Sahara occidental est une ancienne colonie espagnole, située au nord de la Mauritanie. Il est contrôlé par le Maroc, qui lui propose un plan d’autonomie sous sa souveraineté. Ce qui est à l’origine d’un conflit qui perdure. En effet, ce projet est rejeté par les indépendantistes du Front Polisario, soutenus par l’Algérie. Ces indépendantistes réclament un référendum d’autodétermination.

08/09/2013