Après une année et demie de suspension, les visites de familles sahraouies vivant au sahara marocain et dans les camps de Tindouf reprendront dans le cadre du programme de mesures de confiance du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

L’ONU vient d’annoncer la reprise des rotations aériennes courant 2016 entre Tindouf et le Sahara marocain, après leur suspension en juin 2014 suite à un différend sur la liste des bénéficiaires des visites familiales.

Un document officiel des Nations Unies indique que des mesures ont été prises par le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) pour non seulement relancer les rotations aériennes mais aussi les renforcer, précisant que des moyens ont été mobilisés pour permettre aux familles sahraouies séparées d’échanger des visites.

La reprise de ce programme intervient alors que le SG de l’ONU, Ban Ki-moon, se prépare à effectuer, en janvier 2016, une première tournée dans la région dans une tentative de relancer le processus de négociations entre les parties au conflit pour trouver une issue politique au différend saharien.

15/12/2015