Nouvelle tournée maghrébine du médiateur onusien Christopher Ross

L’émissaire du SG de l’ONU, Christopher Ross, entamera début septembre une nouvelle tournée qui le conduira à Rabat, Alger et Tindouf. Objectif : relancer le dialogue entre les parties au conflit.

Christopher Ross parviendra-t-il cette fois à rassembler les parties en conflit autour de la table des négociations ? C’est en tout cas l’objectif du nouveau périple que l’émissaire onusien se prépare à effectuer, début septembre, à Rabat, Alger et Tindouf.

L’émissaire du SG de l’ONU, Ban Ki-Moon, n’a pas donné de nouvelles depuis la réunion du Conseil de sécurité en avril 2015. Les sources du LE360 attribuent cette «éclipse» à des ennuis de santé dont le diplomate US souffrait ces derniers mois, révélant qu’il a subi récemment une opération chirurgicale et assurant qu’il s’est maintenant rétabli.

Mais voilà, l’ancien ambassadeur US à Alger, désavoué par Rabat en 2012 pour sa flagrante partialité dans le conflit saharien, n’a pas réussi à faire bouger les lignes depuis sa nomination en 2009 en tant qu’émissaire du SG de l’ONU pour le Sahara.

Les réunions informelles qu’il a lancées entre les parties au conflit se sont révélées être un échec retentissant.
Pour rappel, le processus de Manhasset, engagé en 2007 à New-York, sous l’égide des Nations unies, est resté bloqué depuis début 2008.

24/08/2015