Un officier du Front Polisario dénonce la barbarie des camps de Tindouf

Dans une vidéo publiée le 6 septembre sur Youtube, un officier de police du Front Polisario dénonce la violation des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf.

Le 6 septembre, Laayoune TV a publié une vidéo de Khatri Weld Saleh Weld Elouali, un officier de police du Polisario, qui dénigre les «violations des droits de l’homme dans les camps (de Tindouf» par le Front Polisario.

Khatri déclare avoir « travaillé avec le groupe militaire du Polisario depuis 2007. Je veux dire aux organisations des droits de l’Homme que l’on souffre d’abus de la part du Front Polisario » avant d’ajouter que les organisations des droits de l’Homme devraient « visiter les camps afin qu’elles puissent constater l’injustice, les arrestations et les abus dont souffrent les Sahraouis qui doivent également supporter les hautes températures et le manque d’eau potable ». Ledit officier n’a pas manqué d’accuser les meneurs du Polisario de s’accaparer l’aide humanitaire afin d’ « acheter des maisons de luxe en Europe et d’autres pays».

Alors que le Maroc participe à l’initiative mondiale contre la torture, des Marocains sahraouis souffrent sous le joug inexorable du Polisario et de ses obscurs desseins.

Khatri Weld Saleh Weld Elouali, officier du Front Polisario dénonce la violation des droits de l’homme dans les camps de Tindouf

09/09/2014