L'Ambassadeur, représentant permanent du Maroc aux Nations Unies, Omar Hilale, a livré  sa lecture par rapport à la résolution du Conseil de sécurité. Une résolution, qui selon lui, marque un tournant dans la gestion du dossier du Sahara et trace la voix à la consécration de l'initiative d'autonomie marocaine, seule issue possible pour régler le différend avec l'Algérie sur le Sahara marocain. 

 

Dans les dispositions de sa résolution, l'organe Exécutif des Nations Unies a utilisé un langage extrêmement ferme à l’encontre des séparatistes du polisario, a déclaré à 2M, en direct de New York, Omar Hilale. Le diplomate fait valoir trois nouveaux concepts introduits par les nations Unies, appelant à une solution  non seulement politique, mais pratique, réaliste, et du compromis. 

Autre motif de satisfaction du Maroc par rapport à la résolution du CS,  la demande additionnelle et pressante à l’Algérie d’assumer pleinement ses responsabilités imprescriptibles et de premier plan dans le différend régional du Sahara.

“Les séparatistes du polisario ont été clairement mis à l’index par la Communauté internationale pour leurs provocations déstabilisatrices de la région”, a-t-il dit. “Désormais, ils n’ont plus le choix: soit ils obtempèrent aux exigences du Conseil de Sécurité et se retirent, soit ils assument les graves conséquences qui découleront de leur actes hors la loi”.

 

A contrario, “le Conseil de Sécurité a exprimé sa reconnaissance au Royaume du Maroc en mettant en exergue sa retenue et sa réponse mesurée, face aux violations du polisario”, a indiqué M. Omar Hilale, en se réjouissant que “c’est là un témoignage éloquent de la part du Conseil de sécurité, de la sérénité et du degré élevé de responsabilité dont le Maroc a fait preuve, ces dernières semaines”. “Il s’agit, surtout, d’une marque de confiance émanant de la Communauté internationale, à l’égard de la politique éclairée et déterminée de Sa Majesté le Roi,  Garant de la préservation et de la défense des droits inaliénables du Maroc sur son Sahara.

 

29/04/2018