Fantasia. Des nomades, juchés sur leurs chevaux, lancés dans un galop effréné.

Proclamé Patrimoine oral et immatériel de l'UNESCO, le moussem de Tan-Tan s’est imposé comme un événement social majeur au Sahara, mettant la culture au service du développement et rassemblant nomades du Sud et du nord-ouest de l’Afrique. La 11ème édition aura lieu du 23 au 27 mai.

Sous le haut patronage du roi Mohammed VI, la province de Tan-Tan organise du 23 au 27 mai 2015, la 11ème édition de son moussem sous le thème «Le Moussem de Tan-Tan, patrimoine immatériel de l’humanité, garant de la cohésion sociale et vecteur de développement».
Ancré dans la stratégie de la promotion du tourisme culturel, le Moussem de Tan-Tan s’inscrit dans le cadre des efforts menés par le royaume et l'importance que le souverain accorde au Patrimoine culturel immatériel, porteur d'identité et de valeurs, aussi bien que pour sa sauvegarde, sa revitalisation et son rôle dans le développement et le rapprochement des peuples.

Le Moussem de Tan-Tan avait été organisé pour le première fois en 1963 avant d’être ressuscité en 2004, grâce à la volonté royale. Ce qui n’était à l’origine que de simples rencontres entre tribus nomades, s'inscrivant dans le calendrier agropastoral est devenu un rendez-vous et un lévier indispensable pour le développement durable, rassemblant plus de trente-cinq tribus sahraouies du Maroc et de pays africains. Comme chaque année, cette manifestation, qui assure la transmission et la sauvegarde d’expressions culturelles diverses, est ponctuée par moult festivités allant des danses traditionnelles à la lecture de la poésie et du patrimoine oral hassani jusqu'aux courses de cdromadaires et des expositions d'art et de vie quotidienne

A noter que le Moussem de Tan-Tan a fait l’objet, jeudi, d’une présentation lors de la réunion mensuelle de l’Association internationale des diplomates d’Espagne (AIDE), tenue à la résidence du Maroc à Madrid, dans le cadre de la promotion internationale de cette manifestation de grande envergure.

10/05/2015