OPÉRATION SMILE RÉPAND LE SOURIRE À DAKHLA

Les 27 et 28 mars sonneront le glas de l’opération Smile qui réalisera sa première et plus vaste mission dans les provinces du Sud. Chirurgiens, anesthésistes, pédiatres, dentistes, orthophonistes et infirmiers offriront un traitement chirurgical à 120 personnes souffrant de malformations.

Opération Smile, active de par le monde, continue de mener ses missions chirurgicales. Pour cette année, les opérations ont été programmées pour la première fois dans la ville de Dakhla. Cette mission lancée annuellement dans plusieurs pays du monde consiste à hospitaliser des enfants nécessiteux souffrant de malformations faciales, notamment les lèvres fendues.

Cette mission humanitaire mise en œuvre grâce au concours du Centre sanitaire de la Wilaya de la région d’Oued Ed-dahab-Lagouira ; l’INDH Oued Ed-dahab ; et la fondation OCP Phosboucraa, a donc prévu de prendre en charge 120 patients. Les inscriptions auront lieu dans les hôpitaux à l’Hôpital Hassan II à Dakhla les 27 et 28 mars. Les bénéficiaires seront diagnostiqués par une équipe médicale marocaine puis une liste principale et une liste complémentaire de ceux et celles qui devront subir une opération durant la semaine allant du 30 mars au 3 avril 2015 seront dressées et la journée du 4 avril, quant à elle, consacrée au contrôle post-opératoire.

Depuis 1982, Operation Smile, grâce à l’action de ses nombreux volontaires, a pu fournir plus de 3,5 millions de diagnostics et plus de 200,000 opérations pour des enfants et adolescents atteints de malformations des lèvres et du palais à travers le monde. Au Maroc, ce ne sont pas moins de 5000 patients qui ont été opérés. L’association peut se targuer d’avoir à ses côtés un staff marocain pluridisciplinaire, formé aux techniques chirurgicales les plus pointues. En moyenne, un enfant atteint de ces malformations naît toutes les 3 minutes quelque part dans le monde, et un enfant sur 10 atteint de ces symptômes ne survivra pas au delà de son premier anniversaire

10/03/2015