Le Parlement du groupe des pays andins réitère son soutien aux efforts du Maroc pour trouver une solution au différend autour du Sahara marocain, a souligné, jeudi à Rabat, le président du Parlement andin, Fernando Meza Moncada, qualifiant de "très positive" l'Initiative marocaine d'autonomie.

 

Le Parlement andin appuie l'intégrité territoriale du Maroc et pense que "l'idéologie des ennemis du Maroc concernant le dossier du Sahara est obsolète", a indiqué Fernado Meza Moncada dans une déclaration à la MAP, à l'issue de ses entretiens avec le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mohamed Ali Lazrak.

 

Cette idéologie, qui appartient à une certaine époque de la guerre froide, "ne fait que compliquer" la recherche d’une solution au différend autour du Sahara, a-t-il souligné.

 

Fernando Meza Moncada a, dans ce cadre, qualifié de "très positive" l'Initiative marocaine d'autonomie, qui jouit du soutien de la communauté internationale et du Parlement andin.

 

Par ailleurs, Fernando Meza Moncada a souligné que sa visite au Maroc constitue une opportunité pour consolider les relations entre les Etats membres du parlement andin et les pays observateurs, soulignant que le Maroc est le pays observateur le plus important de cette institution législative.

 

Cette visite permettra de renforcer les relations entre les deux parties sur les plans politique et économique et relever ensemble les défis qui s’imposent au niveau international, a expliqué le responsable andin.

06/07/2018