Le parlement danois rejette une proposition communiste hostile au Maroc

Le Polisario et ses ont essuyé un autre échec. Cette fois-ci au Danemark où ils ont mené une action visant à arracher la reconnaissance de ce pays scandinave à la RASD.

Une grande majorité des députés Danois, rassemblant droite et gauche, a mis en échec cette tentative de manipulation menée de plein pied par les éléments du DRS et ses serviteurs en rejetant une proposition présentée par l’alliance des communistes et des verts, minoritaires avec 12 sièges seulement.

Cet échec des séparatistes et des services algériens, très actifs contre le Maroc en Europe et aux Etats-Unis dernièrement, incite à doubler d’effort pour informer tous les partis politiques danois sur la situation réelle du conflit qui oppose le Maroc à l’Algérie et de la situation sur la scène maghrébine.

Les parlementaires marocains doivent assumer leur rôle à ce niveau, à coté de la diplomatie qui doit assurer une présence plus active dans tous les pays scandinaves. La population d’origine marocaine, nombreuse dans ces pays, doit être associée à l’effort de défense de l’intégrité territoriale en la tenant informée et en l’aidant à mieux s’organiser.

26/03/2014