Abidjan (Côte d'Ivoire) - La persistance du conflit du Sahara constitue une menace potentielle pour l'intégrité territoriale et la sécurité des Etats de la région, ont estimé mercredi à Abidjan, le Chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara et le souverain marocain Mohammed VI.

Selon le communiqué conjoint de la visite officielle du Roi Mohammed VI en Côte d'Ivoire lu par les ministres des Affaires étrangères des deux pays, "concernant la question du Sahara marocain, les deux Chefs d'Etat ont souligné que la persistance de ce conflit constitue une menace potentielle pour l'intégrité territoriale et la sécurité des Etats de la région et une entrave sérieuse au développement d'une intégration régionale conforme aux aspirations des peuples africains".

A ce niveau, ajoute le communiqué, "le président Alassane Ouattara a réaffirmé la position constante de la Côte d'Ivoire et souligné que l'initiative marocaine d'une large autonomie au Sahara constitue une solution idoine pour le règlement définitif de ce conflit". 

La Côte d'Ivoire sous le président Alassane Ouattara a adopté la position de feu Félix Houphouët Boigny, en soutenant le Maroc sur ce dossier du Sahara. En substance, cette position consiste à reconnaitre le Sahara comme appartenant au Maroc.

La reconnaissance par Laurent Gbagbo de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), avait créé un climat de tension entre la Côte d'Ivoire et le Maroc.

Cette divergence politique n'avait pas empêché Laurent Gbagbo de se déplacer régulièrement au Maroc dans le cadre des visites privées pour se soigner et faire du tourisme, indique-t-on.

La Côte d'Ivoire et le Royaume du Maroc ont procédé mardi à la signature de six accords de coopération portant sur divers domaines de coopération.

Ces accords ont été paraphés par les ministres des deux pays en charge des secteurs de coopération concernés en présence du chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara et du Roi Mohamed VI du Maroc.

Le Roi Mohammed VI est arrivé mardi après-midi à 16h 30 GMT à Abidjan pour sa première visite officielle en Côte d'Ivoire, consacrant ainsi le renforcement de l'amitié et de la coopération ivoiro-marocaine.

Le Roi Mohammed VI a débuté vendredi 15 Mars sa tournée par Dakar et se rendra à Libreville, après l'étape ivoirienne.

Agé de 50 ans, Mohammed VI est Roi du Maroc depuis le 30 juillet 1999, une semaine après le décès de son père Hassan II, le 23 juillet 1999.

20/03/2013