55.000 tonnes de phosphates marocains étaient transportées par le Cherry Blossom.

La Haute Cour de Port Elizabeth, en Afrique du Sud, rendra sa décision finale sur l'arraisonnement du navire transportant du phosphate marocain à destination de la Nouvelle-Zélande le 9 juin. C'est ce qui a été décidé suite à la séance d'aujourd'hui.

 

La Haute Cour de Port Elizabeth en Afrique du Sud rendra sa décision sur le sort du NM Cherry Blossom, navire transportant du phosphate marocain à destination de la Nouvelle-Zélande et objet d’une saisie conservatoire à la demande du Polisario, le 9 juin prochain.

 

C’est ce que rapportent plusieurs sources locales ce jeudi 18 mai au soir. Une séance a eu lieu au tribunal aujourd’hui et a permis à chacune des parties de présenter ses arguments.

 

La société Ballance Agri-Nutrients, à qui les 55.000 tonnes de phosphate étaient destinées a plusieurs fois défendu sa position devant les médias locaux, assurant que la transaction conclue avec l’OCP n’avait rien de contraire à la réglementation internationale.

  

Pour rappel, le NM Cherry Blossom a été arraisonné à Port Elizabeth le 1er mai dernier, suite à une requête déposée par le Polisario en Afrique du Sud, pays qui n’a d’ailleurs jamais caché son sponsoring aux partis hostiles au Maroc. Le front séparatiste considère en effet que la transaction commerciale est illégale dans le sens où le bateau en question a pris le départ depuis la capitale du Sud, Laâyoune.

 

La décision prise aujourd’hui par la Haute Cour de Port Elizabeth signifie que le navire restera bloqué en tout une quarantaine de jours.

18/05/2017