Le Président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a réitéré, mercredi au Caire, le soutien de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc.

Le Président Al-Sissi, qui a reçu en audience le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a exprimé la détermination de son pays à hisser à un niveau supérieur les relations séculaires entre les deux pays, indique un communiqué de la Chambre des représentants.

Le président égyptien a également chargé M. El Malki de transmettre ses salutations à SM le Roi Mohammed VI, exprimant son estime au Souverain et à Sa politique de réformes.

De son côté, le président de la Chambre des représentants a exposé les derniers développements de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, notamment les tentatives des ennemies du Maroc de modifier le statut juridique dans des zones relevant des provinces du Sud du Royaume.

Il a également souligné que le Maroc est attaché à ses droits immuables et à sa souveraineté et demeure déterminé à faire face à toute provocation et à protéger ses droits nationaux et sa souveraineté sur l’ensemble de ses territoires, appelant la communauté internationale à assumer ses responsabilités vis-à-vis de toute tentative de porter atteinte à la sécurité et à la stabilité dans la région.

De même, M. El Malki a passé en revue les différentes réformes structurantes menées par le Maroc, sous la Conduite éclairée de SM le Roi, ainsi que les projets de développement réalisés pour assurer une vie digne aux citoyens et promouvoir le développement du Royaume.

Après avoir transmis au président égyptien les salutations et les félicitations de SM le Roi, à l’occasion de sa réélection à la magistrature suprême de son pays pour un deuxième mandat, M. El Malki a affirmé que cette réélection permet de parachever le processus de reconstruction de l’Égypte, de consolider les réformes audacieuses amorcées par le président Al-Sissi et de poursuivre le processus de renforcement de la sécurité et de la stabilité, non seulement en Égypte, mais dans l’ensemble de la région.

A noter que cette audience s’est tenue en marge des travaux de la 27-ème Conférence de l’Union parlementaire arabe, qui se tient au Caire.

04/04/2018