Abidjan : La place du Maroc "est dans l'Union africaine" (UA) car le Royaume peut apporter beaucoup à l'Afrique et à l'action africaine, a affirmé vendredi le président ivoirien, Alassane Dramane Ouattara.

"Le Maroc est l'un des pères fondateurs de l'Organisation de l'unité africaine (OUA-devenue Union africaine)" et le Royaume "est un pays très respecté par tous à travers le monde", a indiqué le président ivoirien dans une déclaration à la presse marocaine.

 

La place du Maroc est dans l'Union africaine, a-t-il dit, soulignant que plusieurs chefs d'Etats africains ont convenu de prendre des initiatives pour le retour du Maroc au sein de l'UA.

 

"C'est un grand pays qui peut apporter beaucoup à l'action africaine par son expérience et sa diplomatie", a-t-il ajouté, précisant que l'entrée du Maroc à l'UA apportera beaucoup à l'Afrique.

 

Ouattara a, d'autre part, relevé que la visite du Roi Mohammed VI est une marque de respect, de confiance et d'estime pour la Côte d'Ivoire qui vient de sortir d'une crise terrible.

 

"Cette visite est un bon départ pour le renforcement des relations entre les deux pays à travers notamment la signature de six accords de coopération dans différents domaines", a-t-il noté, ajoutant que ces accords seront approfondis lors de la prochaine réunion de la grande commission mixte bilatérale, prévue au mois de juin prochain à Abidjan.

 

Le président ivoirien a fait savoir que la Côte d'Ivoire était dans une phase de reconstruction et de réconciliation et qu'elle avait besoin du soutien du Maroc, rappelant la présence en Côte d'Ivoire de plusieurs entreprises marocaines qui opèrent dans les secteurs de la banque, de la cimenterie et du logement social.

 

Par ailleurs, la Côte d'Ivoire vient d'exprimer son soutien clair et sans équivoque à la marocanité du Sahara, voyant dans l'initiative marocaine d'une large autonomie au Sahara la solution idoine pour le règlement définitif de ce conflit.

 

Sur cette question, le communiqué conjoint publié mercredi à Abidjan à l'occasion de la visite officielle du Roi, indique que le président Alassane Ouattara a réaffirmé la position constante de la Côte d'Ivoire et souligné que l'initiative marocaine d'une large autonomie au Sahara constitue une solution idoine pour le règlement définitif de ce conflit". 

23/03/2013