Alger : François Hollande s’est rendu à Alger avec entre autres objectifs, transformer l’Algérie en un vaste marché pour les armes françaises.

La visite du président français François Hollande a permis de redéfinir vers plus d’étroitesse, les relations militaires entre le régime algérien et la France. 

 

En effet, rapporte le journal Ma Waraa Al Hadath, François Hollande a accepté de vendre aux militaires au pouvoir en Algérie, des frégates de dernière génération de classe FREMM, semblables à celle acquise par la Marine Royale.      

 

Voulant faire de l’Algérie le plus grand marché pour les armes françaises, Hollande aurait levé le veto français interdisant jusque là, la livraison par l’oligarchie algérienne, d’armes de fabrications françaises aux milices du Polisario. 

 

Le régime d’Alger aurait conditionné son acceptation de dépenser l’argent des algériens pour renflouer les caisses des marchands d'armes français, par la levée de cette condition française.

 

26/12/2012