PRISONNIERS DE TINDOUF: SIT-IN À RABAT DEVANT L’ONU ET LE CNDH

Le collectif des familles des disparus et des séquestrés marocains dans les pénitenciers de Tindouf organise deux sit-in, jeudi, devant le siège de l’ONU et du Conseil national des droits de l’Homme, à Rabat.
L’objectif est de dénoncer et dévoiler les violations des droits de l’Homme perpétrées par le régime algérien à l’encontre de civils et militaires marocains dans les provinces du Sud du Royaume.
Au terme de ces sit-in, le collectif remettra deux lettres destinées au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, et au président du CNDH, Driss El Yazami.
Ces rassemblements interviennent, selon le président du collectif Miloud Khalil, dans le cadre d’un plan d’action national et international visant à mettre à nu ces violations.

20/11/2014