Othmani

 La proposition marocaine d'autonomie des provinces du Sud répond aux "exigences du Conseil de sécurité" pour trouver une solution "négociée et réaliste" à la question du Sahara, a affirmé le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani.

"La proposition marocaine d'autonomie répond aux exigences du Conseil de sécurité qui exhorte les parties à trouver une solution négociée, réaliste et mutuellement acceptable", a souligné M. El Otmani dans un entretien au journal électronique espagnol "El Imparcial", publié récemment, ajoutant que le Maroc est ouvert à toute proposition s'inscrivant dans cette approche.

Dans le même contexte, le ministre a fait remarquer que "le Maroc, qui demeure toujours attaché à son unité territoriale, a proposé d'octroyer l'autonomie aux provinces du Sud, une proposition qui a été hautement saluée par les Nations unies comme solution réaliste et crédible".

Il s'agit, a insisté M. El Otmani, d'une "solution démocratique inspirée de plusieurs expériences internationales", ce qui confirme l'esprit d'engagement du Royaume pour parvenir à un accord sur la question du Sahara, a-t-il poursuivi.

 

"Le séparatisme est devenu une menace globalisée ( ), ce qui affaiblit les Etats et bénéficie seulement aux groupuscules terroristes dont la force ne cesse de s'amplifier dans cette région", a averti le ministre, invitant les acteurs de la société civile espagnole à visiter les provinces du Sud pour constater in situ le développement que connaît la région et la participation des habitants aux différentes échéances électorales et à la gestion des affaires locales.(MAP).

11/01/2013