Quatre partis marocains de gauche se rendront le 4 octobre en Suède

L’USFP, le PPS, le PSU et le PADS se préparent à partir dimanche 4 octobre vers la Suède sur fond de tensions entre Rabat et Stockholm. Objectif : infléchir la position du parti Social-démocrate des travailleurs, au pouvoir, qui envisage de reconnaître la pseudo "RASD".

C’est officie! Quatre partis de la gauche marocaine se rendront, dimanche 4 octobre, à Stockholm. Il s’agit de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), du Parti du progrès et du socialisme (PPS), du Parti socialiste unifié (PSU) et du Parti de l’avant-garde démocratique (PADS).

Au programme de cette visite, des rencontres avec les responsables des partis de gauche suédois, notamment le Parti social-démocrate des travailleurs en coalition avec celui des Verts, depuis mars 2014, qui a marqué l’arrivée au pouvoir de Stefan Löfven, ancien ouvrier et l’une des figures de proue de l’action syndicale suédoise", révèle une source gouvernementale à Le360.

Cette visite intervient alors que le parti de Stefan Löfven au pouvoir, envisagerait d’adopter un proposition de loi stipulant la reconnaissance de la pseudo «RASD» et l’ouverture d’une «représentation diplomatique» du Polisario à Stockholm.

Une position qui a été derrière le blocage du projet IKEA au Maroc, mesure de rétorsion prise, lundi dernier à la Primature, suite à une réunion d'urgence des partis de la majorité et de l'opposition, sur instructions du roi Mohammed VI.

30/09/2015