Les membres de l'UPA "appuient l’initiative de S.M. le Roi Mohammed VI concernant le retour du Royaume du Maroc au sein de sa famille institutionnelle africaine", a affirmé Marie Ange Lukiana, députée nationale et présidente de la délégation de la République démocratique du Congo.

 

Les membres de l’UPA, qui se sont réunis à Rabat, du 5 au 9 novembre, dans le cadre de la 69ème session du Comité exécutif et de la 39ème conférence, " appuient l’initiative de S.M. le Roi Mohammed VI concernant le retour du Royaume du Maroc au sein de sa famille institutionnelle africaine ", a affirmé Marie Ange Lukiana, députée nationale et présidente de la délégation de la République démocratique du Congo (RDC). Et d’ajouter que "cette initiative renforcera le processus d’édification d’une Afrique unie et prospère".

Lors de la clôture de la 39ème conférence, la députée à fait lecture d’une motion de remerciements et de gratitude au roi Mohammed VI, saluant, au nom de l’UPA, les projets et réformes d’envergure lancés par le Maroc pour le renforcement du processus démocratique.

 

L’UPA a également adressé au souverain ses remerciements pour son soutien et son attachement à l’Union africaine, tout comme elle a exprimé sa reconnaissance aux autorités marocaines pour la qualité de l’organisation, ainsi qu’au peuple marocain pour l’accueil qu’il a réservé aux délégués.  

Les sessions de la 39ème conférence des présidents des assemblées parlementaires de l’UPA ont eu lieu au siège de la Chambre des conseillers et rassemblé quinze présidents de Parlements membres de l’UPA et plus de 240 parlementaires de 29 pays et de 8 organisations internationales.

Les débats ont tourné autour des questions de développement durable en Afrique, de lutte contre le terrorisme et de participation des citoyens à la promotion de la démocratie.

 

09/11/2016